Les Bienfaits des Graines Germées

Faire germer des graines, comment ça marche ?
Les pousses de soja, vous connaissez ? Alors vous savez ce que sont les graines germées. La germination consiste en effet à faire sortir les germes de graines. Dans la majorité des cas, trois jours suffisent pour que les pousses apparaissent. C'est très simple et inratable, à partir du moment où l'on respecte une règle essentielle : les graines doivent être toujours humides, mais pas noyées.

Si l'on souhaite récolter de jeunes pousses courtes, le pot ou le germoir doit rester à l'abri de la lumière et à température ambiante. Si l'on préfère des pousses plus longues, les graines devront germer quelques jours de plus et surtout être exposées à la lumière, afin que la chlorophylle se forme.
Une véritable explosion de vitamines et autres substances protectrices se produit pendant la germination des graines.
Comme elles sont mangées crues et fraîches, il n'y a aucune déperdition de ces précieux catalyseurs par la cuisson ou la conservation.
Grâce à leur richesse en enzymes, les minéraux des graines germées sont exceptionnellement bien assimilables. Les enzymes permettent également la transformation des graisses en acides gras hautement digestes, et des protéines en acides aminés de qualité.
Les graines germées sont si vibrantes de vie qu'on les voit souvent aider des couples à donner la vie alors qu'ils peinaient avant cela à y parvenir.

Matériel : des graines bio, un bocal, une toile moustiquaire, et un élastique.
Mettre 3 cuillères à soupe de graines bio (une seule pour l'alfalfa) dans un bocal rempli d'eau pure. Laisser tremper (sans couvercle) pendant 4 à 24 heures selon le type de graines :
1. Trempage court (4 heures) : alfalfa (luzerne), tournesol décortiqué, sésame.
2. Trempage moyen (10 à 12 heures) : blé, fenugrec, lentilles.
3. Trempage long (12 à 24 heures) : haricots mungo (dit « soja »), azuki, haricots, pois chiches.
Pendant le trempage, les graines s'imbibent d'eau et deviennent plus molles.
Ensuite, recouvrir le bocal d'une toile moustiquaire fixée par un élastique.
Vider l'eau du trempage et rincer abondamment sous le robinet.
Mettre le bocal sur un égouttoir de façon à ce qu'il soit incliné à 45 °, avec l'ouverture vers le bas.
Les graines doivent être réparties dans le bocal et pas toutes entassées contre la toile. Cette position évite la stagnation d'eau et une aération correcte pendant la germination des graines, sans quoi il y a risque de développement de moisissures.
Recouvrir les bocaux d'un linge.
Rincer abondamment matin et soir.
Le but du rinçage est d'éliminer les déchets métaboliques des graines et de les maintenir dans un milieu humide.
Avec la technique des bocaux, il est plus facile d'assurer un bon rinçage qu'avec un germoir.

 

 

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Ce site est listé dans la catégorie Médecine alternative : Naturopathie de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site