L'accident vasculaire cérébral

L'accident vasculaire cérébral

 

 Une alimentation saine pour un cerveau sain. Meme si l'accident vasculaire Cérébral  (AVv) survient de manière très soudaine, les problèmes qui en sont la cause se sont accumulés parfois depuis des années.Un AVC se produit lorsque le sang cesse de parvenir jusqu'à certaines parties du cerveau.Tout facteur affectant le sang , comme le cholestérol ou l'hypertension, augmente considérablement le risque d'AVC. Toutefois on peut se protéger contre ce risque en choisissant judicieusement ses aliments.

On a démontré au cours d'une étude que le risque d'accident vasculaire cérébral s'abaisse de 40% chez les femmes qui absorbent le plus de fruits et de légumes. Ce que nous mangeons peut avoir tout autant d'importance que nos activités. Les études ont montré que les individus qui absorbent le plus de matières grasses alimentaires( surtout les corps gras saturés  de la viande) étaient beaucoup plus exposées au risque d'accident vasculaire cérébral que les personnes dont l'alimentation était plus saine.

Pour maintenir des taux acceptables de cholestérol, il suffit , pour la majorité des gens de rationner la vinade en n'absorbant que 85 à 115 gr par jour, d'utiliser moins de beurre et d'adopter des produits laitiers écrémés.

 Un autre moyen de limiter le cholestérol est d'absorber davantage de produits à base de soja. Ils contiennent deux substances complexes qui semblent faire baisser le cholestérol et contribuer à empecher celui-ci de se déposer sur les artères. Diverse études montrent qu'en absorbant environ 47 gr de protéine de soja chaque jour( soit environ une portion de 300g) il serait possible de baissser le cholestérol total de 9%.

Il est ausi important de consommer des fruits frais : l'absorpion quotidienne de 3 portions qutidiennes de fruits et de légumes suffit à réduire de 22% le risuqe d'accident vasculaire cérébral.

Les fruits et légumes contiennent beaucoup de fibres dont on sait qu'elles abaissent le taux de cholestérol.Ils contiennent aussi des anitoxydants puissants qui contribuent à empecher le dangereux cholesterol LDL de se déposer sur la paroi des artères, risquant ainsi d'obstruer le flux sanguin jusqu'au cerveau. Divers aliments sont particulièrement riches en anti-oxydants, notamment l'oignon, le chou frisé, les haricots verts, les carottes, le brocoli, les endives et le céleri.

 Il n'est pas nécessaire d'absorber de grandes quantités d'aliments contenant beaucoup d'antioxydants pour obtenir une protection adéquate. Les chercheurs ont constaté que le risque d'AVC diminuait chez les femmes qui absorbaient chaque jour 15 milligrammes de betacarotène (la quantité contenue dans une grosse carotte).

Les fruits et légumes contiennent aussi beaucoup de potassium, un minéral qui abaisse l'hypertension artérielle(cause majeure d'AVC). Plusierus aliments sont de bonnes sources de potassium, notamment les pommes de terre en robe des champs, les peches séchées, le melon et les épinards.

Quant au thé c'est une excellente source de flavonoides, de meme que beaucoup de fruits et de légumes. En étudiant plus de 550 hommes agés de 50 à 69 ans , on a constaté que ceux qui obtenaient la plupart de leus flavonoides en buvant du thé voyaient leur risque d'AVC diminuer de 73% par rapport à ceux qui absorbaient le moins de ces complexes bénéfiques.

Certains des aliments pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux contiennent des vitamines du groupe B. En effet, de nombreuses études ont montré que le folate et les vitamines B12 et B6 peuvent faire baisser le taux d'homocystéine, un acide aminé naturellement présent dans l'organisme.Les différentes vitamines du groupe B sont présentes dans toutes sortes d'aliments : les viandes, les produits laitiers et les oeufs contiennent tous de la vitamine B12. Quant à la vitamine B6, on la trouve dans la banane, le poulet et le germe de blé.

Il faut ajouter que le surpoids est sans doute la principale cause d'hypertension artérielle, laquelle multiplie le rique d'AVC. Les individus hypertendus sont d'ailleurs cinq fois plus exposés que les autres.De plus unesucharge pondérale augmente le risque de diabète qui peut à son tour multiplier le risque d'AVC. Voilà une raison de plus de pedre des kilos excédentaires .Il suffit bien souvent de perdre entre 4 et 9 kilos pour abaisser la pression artérielle et par conséquent le risque d'accident vasculaire cérébral.

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Ce site est listé dans la catégorie Médecine alternative : Naturopathie de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×