AIL

AIL

L'ail est utilisé comme remède depuis des siècles.

Clés thérapeutiques:

  • antiseptique
  • vasodilatatrice
  • vermifuge
  • apéritif

antispasmodique

 

Indications:

maladies infectieuses

  • affections pulmonaires
  • asthenie
  • hypertension
  • régulation de la circulation
  • varices, hémorroides
  • cors et verrues
  • otalgies, névralgies
  • piqures d'insectes

 

Mode d'emploi

Usage interne

  • ail dans la salde et l'alimentation d'une manière habituelle (de préference cru)
  • une ou deux gousses d'ail chaque matin et d'une manière générale chaque jour aux repas.
  • pour neutraliser l'odeur d'ail, macher 2 ou 3 grains de café, quelqueq grains d'anis, une pomme ou une branche de persil.

Usage externe

  • désinfection des plaies : solution de suc d'ail à 10% avec 1 à 2 % d'alcool
  • mélange de 2 parties d'huile camphrée et une d'ail en frictions pour les rhumatismes et le long de la colonne contre la faiblesse générale, l'asthénie.
  • contre les otalgies : introduire dans l'oreille une gaze contenant une demi gousse d'ail rapée mélangée à de l'huile.
  • coricide(cors, verrues, durillons) : piler une gousse d'ail, appliquer le soir en cataplasme frais, en protégeant par un sparadrap, la peau saine. Résultats en moins de 15 jours. Ou appliquer une rondelle d'ail sur le cor et maintenir, renouveler matin et soir.
  • Piqure de guepes et d'insectes : extraire le dard et frotter avec un morceau d'ail.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Ce site est listé dans la catégorie Médecine alternative : Naturopathie de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site