CHOU

Voici un extrait du livre du Docteur Jean Valnet à propos de l'efficacité du chou:

-1- Aux environ de  1880, un charretier de Mancenans, petit village du Doubs, tomba de sa voiture et- accident très fréquent à l’époque - l’une des roues lui passa sur la jambe. L’importance des lésions était telle que deux médecins s’accordèrent pour conclure à la nécessité d’une amputation. Appelé en consultation, un chirurgien de Montbéliard confirma l’indication. L ‘intervention fut décidée pour le lendemain.C’est alors que le curé Loviat, de Saint-Claude, conseilla à la mère du blessé de recouvrir le membre traumatisé avec des feuilles de chou. Il était 17 heures. Calmé par ce simple pansement, le blessé s’endormit aussitôt jusqu’au lendemain matin.  A son réveil, au grand étonnement de sa famille et de l’un des médecins arrivé peu après pour préparer l’opération, il était en mesure de mobiliser sa jambe. Sous les feuilles de chou imprégnées d’une abondante sérosité sanguinolente, la jambe, désenflée présentait  une coloration normale.Huit jours plus tard, complètement rétabli, le blessé pouvait reprendre ses occupations. 

( In  Dr Blanc : Notice sur les propriétés médicinales de la feuille de chou et son mode d’emploi  (Dodivez et Cie, Besançon 1881)) 

 

-2- M. Z..., horloger de son état, souffrait depuis un an d’un eczéma douloureux des deux mains qui lui interdisait toute activité. Les lésions étaient très étendues, inflammatoires, les ongles se décharnaient, prêt à tomber. Des applications biquotidiennes de feuilles de chou entraînèrent, en quelques jours, la sédation de la douleur. Une abondante sérosité imprégnait chaque pansement. Par ces soins, le malade fut guéri en deux mois. 

(In C. Droz : Le Chou (Lausanne)).

 

-3- En 1875, M. S...âgé de soixante- quinze ans souffrait d’une gangrène artéritique du tiers inférieur de la jambe et du pied droits. Les téguments étaient de couleur noirâtre sur toute la circonférence de la jambe et sur une hauteur d’environ 20 cm. La face antérieure de la jambe était privée de son épiderme sur une surface d’environ 7 à 8 cm de côté. Sous l’influence des feuilles de chou utilisées en applications locales , les téguments passèrent du noir au brun, puis au rouge, et recouvrèrent  une coloration normale.Trois semaines plus tard , écrit le Dr Blanc, on notait une amélioration considérable. 

( In  Dr Blanc : Notice sur les propriétés médicinales de la feuille de chou et son mode d’emploi  (Dodivez et Cie, Besançon 1881)) 

Selon le Docteur Valnet (s’appuyant sur différentes recherches et expériences), le chou est très riche en vitamines et sels minéraux (phosphore, calcium, fer, soufre, potassium, cuivre, iode, magnésium, vitamines C, B1, B2, B9, PP, U, A, D2 provitamine A) dont on profite évidemment mieux cru que cuit.
Le chou cru est très bien toléré, alors que le chou cuit à l’eau pose des problèmes de digestion à certaines personnes. La choucroute est également bienfaisante, à condition de ne pas la laver.

La meilleure façon d’utiliser le chou sera donc, d’après lui, de l’absorber en hors d’œuvre, au début du repas, assaisonné avec de l’huile d’olive, ou un mélange d’huiles bio de première pression à froid, du sel marin, du citron ou du vinaigre de vin (de type fabrication artisanale pour ces propriétés antiseptiques que n’ont pas les vinaigres industriels), du persil (pour la vitamine C), de l’ail.
On peut aussi faire du jus de chou frais avec une centrifugeuse, et l’absorber dès sa fabrication. Alors on y adjoindra du jus de carotte et de citron pour atténuer le goût.

  •  abcès, anthrax, furoncles :

applications de feuilles crues, lavées et préparées en deux ou trois épaisseurs.Le pansement sera maintenu en place deux, trois heures ou toute la nuit. En cas de sensation de chaleur insupportable, renouveler le pansement à l'aide feuilles fraiches.Poursuivre ainsi jusquà la fin des phénomènes inflammatoires ou totale élimination de la suppuration.

 

  • Acné:

lotion avec du jus de chou fraichement extrait. On peut au préalable faire des applications de feuilles de chou. Par voie interne : chou ou son suc

 

  • Alcoolisme:

ingestion de feuilles de chou cru ou cuit à l'étoufée, ou de cus de chou.

  • Angines:

les applications de feuilles de chou calment les douleurs, aident à l'élimination des toxines. Elles sont également indiquées dans les laryngites et les inflammations diverses. On renouvellera les applications plus souvent en cas de sensation de vive chaleur locale. Les gargarismes au jus de chou ont une action détrergente et cicatrisante.

  • Anémie :

suc de chou, 1 ou 2 verres par jour

  • Aphonie:

suc de chou additionné de miel, en gargarisme et ingestion. Certains chanteurs l'utilisent à titre préventif.

  • artérite:

3 ou 4 couches de feuilles de chou appliquées sur les jambes, conservées toute la nuit, calemnt les douleurs, favorisent le rétablissement de la circulation.

  • Arthrite:

suc de chou : 2 verres par jour

  • asthme, bronchite:

3 ou 4 épaisseurs de feuilles de chou appliquées sur la poitrine et la gorge, sur les bases pulmonaires ou les omoplates, selon la localisation de la gene ou de la douleur. Laisser au moins 4 heures voire toute la nuit.

Par voie interne: décoction avec 60 g de chou cuit une heure dans 0,5 litre d'eau additionnée de 70g de miel, ou suc de chou 1 à 2 verres par jour. 

  • Brulures:

application de feuilles de chou le plus tot possible. Bien écraser au préalable. Pouvoir antalgique et cicatrisant incontestable.Il va sans dire que les brulures du 3 eme dégré sont du ressort du médecin!

  • Cardiaques (affections):

les applications locales de feuilles de chou décongestionnent et rétablissent la circulation. Trois épaisseurs simplement écrasées, à laisser en place quelques heure. Il s'agit bien sur d'un traitement d'appoint.

  •  Coliques néphrétqiues:

apllication de feuilles de chou sur la régoin douloureuse.

  • Colites:

ulcéreuses ou non. A l'extérieur 3 ou 4 épaisseurs appliquées chaque soir sur le ventre. Recouvrir d'un lainage et conserver toute la nuit.

Par voie interne: 1 ou 2  verres de jus par jour entre les repas. Il faut extraire le jus de préférence au fur et à mesure de son utilisation. Poursuivre aussi longtemps que nécessaire. Si la durée du traitement dépasse un mois, marquez quelques jours d'arret.

  • Diarrhées:

applications de feuilles de chou sur tout l'abdomen, y compris la région hépatique. Pendant la journée une ou deux couches pour ne pas gener les activités. Le soir trois à quatre couches. Conserver toute la nuit.

Voie interne: chou cuit longuement dans l'eau. Boire aussi l'eau de cuisson

Pensez aussi à la myrtille et au pollen.

  • Douleurs musculaires:

applications de 3 ou 4 épaisseurs de feuilles, couvrir d'un lainage; renouveler 3 ou 4 fois par jour.

Ca^taplasmes de feuilles cuites dans du vin blanc.

Par voie interne: chou cru ou suc de chou (1 à 2 verres par jour)

  • Douleurs gastriques ou intestinales:

comme pour les diarrhées; l'application de feuilles après les repas n'entrave pas la digestion.

  • Eczémas:

commencer par des applications de courte durée(1 heure). Continuer si elles sont bien supportées. Pour un eczéma sec huiler la feuille en contact( huile d'olive)

Par voie interne: chou cru ou suc frais

  • Engelures:

applications de feuilles de chou.

  • Entérite:

suc de chou

  • Entorse:

application de 3 ou 4 épaisseurs de feuilles. Recouvrir de coton et faire un bandage moyennement serré.Renouveler matin et soir. Ce traitement décongestionne et facilite l'élimination de l'épanchement.

  • Fatigue générale:

suc de chou, 1 ou 2  verres par jour. Ajoutons une bonne alimentation et la nocivité des soucis.

  • Foie:

les feuilles dec hou ont une action révulsive, décongestionnante. Elles conribuent à la sédation de la douleur et à l'élimination. A utiliser dans les cas de coliques hépatiques, de congestion du foie, dans les affections de la vésicule ou l'insuffisance hépatique. Deux ou trois épaisseurs dans la journée, trois ou quatre pour la nuit.A renouveler toutes les 4 heures, à conserver toute la nuit.

  • grippe:

suc de chou, 1 à 2  verres par jour. Important en préventif.

  • hygroma: inflammation des bourses:

applications de deux ou 3 épaisseurs de chou

  • Hémorroides:

applications simples de deux ou 3 épaisseurs de chou

  • Impétigo:

lotion de jus de chou

  • Infections intestinales:

suc de chou, choucroute crue : 2 cuilèrées à soupe chaque matin

  • Insomnies:

au coucher, 3 ou 4 épaisseurs sur la nuque, parfois sur les jambes.

  • Ivresse:

bouillon de chou(soupe à l'oignon)

  • Jambes(affections des) , varices, phlébites, artérites:

elles bénéficient de l'effet décongestionnant des feuilles de  chou.Appliquer deux ou trois épaisseurs au coucher et garder toute la nuit.Il faut largement dépasser les lésions.On recouvre de coton, faire un pansement sans trop serrer. Ce traitement active la circulation,revitalise les tissus, absorbe les impuretés qui bloquent les capillaires.

  • Lithiase urinaire:

suc de chou, 1 ou 2 verres

  • Lumbago:

application de 3 ou 4 épaisseurs de feuilles . Conserver 4 à 5 heures ou toute la nuit. Prolonger jusqu'à sédation complète de la douleur.

  • Masque de beauté:

les feuilles revitalisent les tissus et absorbent les impuretés. Les applications, meme courtes(1/2 heure) contribuent à la régénération du derme. Il est recommandé de faire des applications toute la nuit si possible.

  • Métrite:

les applications de feuilles de chou sur le bas vetre contribuent à la sédation des douleurs et à la décongestion de la région pelvienne. Elles sont recommandées en cas de règles douloureuses.

  • Migraine:

2 ou 3 épaisseurs sur la région douloureuse. Application également sur le foie ou le bas ventre suivant l'origine de la migraine.

  • Morsure:

application de feuilles de chou

  • Nécrose:

application de feuilles de chou

 

  • Névralgies(dentaires, faciales, rhumatismales, sciatiques):

les applications de feuilles sur le trajet des nerfs douloureux calment progressivement la douleur. Dans ce cas ne jamais chauffer les feuilles. En mettre 3 épaisseurs et les laisser en place de 4 heures à toute une nuit.

  • Oedèmes:

1 à 2 verres de suc de chou par jour

Oligurires:

suc de chou, 2 verres par jour

  • Peau (affection)

les applications de feuilles de chou ou de lotion de suc de chou ont un interet certain pour la revitalisation des tissus.

  • Piqures d'insectes:

frotter le plus rapidement possible après la piqure avec une feuille de chou froissée; appliquer ensuite une feuille en pansement

  • Plaies:

les applications de feuilles de chou attirent les impuretés et provoquent au début une suppurationtrès favorable. Il convient alors de nettoyr le pus avec de l'eau bouillie additionnée de sel marin(une cuillèrée à café pour un verre d'eau).

Les pansements doivent déborder les limites de la plaie et etre répétés jusqu'à cicatrisation complète. Au début on renouvellera les applications toutes les deux heures, puis toutes les quatre heures. Le pansement du soir sera laissé toute la nuit.

  • Pleurésie:

3 ou 4 épaisseurs débordant largement la région affectée. La période critique passée, poursuivre les applications pendant la nuit jusquà complète disparition de toute gène et en prévention des séqulles douloureuses.

Voie interne: 1 à 2 verres des suc de chou par jour.

  • Prostatisme:

applications de feuilles de chou sur le bas ventre, un soir sur deux, un soir sur deux sur le prérinée, jour et nuit si besoin. Il s'agit d'un traitement d'appoint très appréciable.

  • Rein(affection):

application de feuilles à garder 4 heures environ et toute la nuit pour les applications du soir.

  • Sinusites:

application de 3 épaisseurs sur les sinus frontaux ou maxillaires. Laisser quelques heures et toute la nuit pour les applications du soir. Matin et soir introduire une demi cuillèrée de suc de chou fraichement exprimé dans chque narine. 2galement inhalations avec un mélange d'huiles essentielles : pin, thym, lavande, eucalyptus.

  • Tension artérielle:

en traitemet d'appointdes soins médicaux, on fera des applications de feuilles de chou sur les mollets, sur la région lombaire, sur la nque. Conserver 2 ou 3 heures et toute la nuit pour les applications du soir.

  • Tete(céphalées):

une ou deux épaisseurs sur le front et la nuque. Laisser quelques heures ou toute la nuit

  • Ulcères gastriques:

suc de chou, 2 à 3 verres par jour, entre les repas; résultats en 3 semaines

  • Vers:
  • 1/2 verre ou 1 verre de jus de chou, 3 matins de suite, en commençant à la lune descendante, constitue depuis longtemps un traitement classique des parasites intestinaux( 20 à 30 g pour les enfants). On completera si besoin avec des applications de feuilles sur le bas ventre pendant la nuit.
  • Il recommandé de renouveler le traitement chaque mois, pendant 3 ou 4 mois.
  • Vessie:

3 épaisseurs sur le bas ventre la nuit et le jour pour les rétentions d'urine

  • Yeux:

yeux irrités, rouges, quelques goutees de jus de chou, le soir au coucher.

  • Zona:

applications de feuilles de chou atténuent les douleurs. Les renouveler 3 ou 4 fois par 24 heures.

Commentaires (3)

1. predis 02/02/2011

Je suis édifiée par les vertus thérapeutique du chou.
Je vous prie de me donner les recettes à base du chou pour:
- mincir/perdre du poids
- lutter contre l'anémie
- traiter la peau et luter contre les boutons.
Merci d'avance pour votre reponse.

2. predis 02/02/2011

Je suis édifiée par les vertus thérapeutiques du chou.
Je vous prie de me donner les recettes à base du chou pour:
- mincir/perdre du poids
- lutter contre l'anémie
- traiter la peau et luter contre les boutons.
Merci d'avance pour votre reponse.

3. GWENDOVAL 02/02/2011

Bonjour Predis,

en effet le chou a de nombreuses vertus. Pour mincir, je vous conseille plutot la pomme de terre : quelques pommes de terre au four le soir sont recommandées, rappelons que la pomme de terre ne fait pas grossir!!La pomme aussi a de nombreuses propriétes, à manger chaque matin comme dépuratif.
Contre l'anémie :suc de chou, 1 ou 2 verres par jour; vous pouvez aussi consommer des noix, de la betterave, de l'ananas ou encore des champignons.
Pour lutter contre les boutons: s'agit il d'acné? dans ce cas il est conseillé de limiter les laitages, d'appliquer des lotions à base de jus de chou fraîchement extrait, ou des applications de feuilles de chou.Il est aussi nécessaire de se supplémenter en vitamine E.
A bientot, gwendoval

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Ce site est listé dans la catégorie Médecine alternative : Naturopathie de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

__BM__